Remerciements


Parmi les amis du club de science, il faudrait faire quelques remerciements.

Florent Girard, père de finalement 3 filles qui furent membre émérite du CSAR. Il nous emmena entre autre à Montréal pour le congrès de l’AJS (Association des Jeunes Scientifiques) en 1970, dans son fameux motorisé, autobus aménagé en maison mobile.

M. Florent Girard

Daniel Brassard, professeur de chimie au secondaire, a aidé au démarrage du CSA à Ludger-Gauthier en 68. Par lui j’ai connu l’Expo-Science Régionale.

Le révérend frère Robert Germain, professeur de chimie au Collège du Lac-St-Jean, nous a souvent prêté le laboratoire.

Ghislain Fournier, professeur de physique au Collège du Lac-St-Jean. Il a soutenu l’existence du club. Il a été juge, mon juge et celui de Jean Paradis, à l’Expo-Science Régionale en 1968.

Étienne Martin, professeur de géologie qui fonda le comité de géologie avant de se joindre au CSAR. Il a organiser maintes excursion dans la région. Il nous aida lors de certaines expositions au collège. Que de beaux souvenirs.

N’oublions pas Pauline Labrecque, mon amie et professeur de céramique. Elle fut directrice des arts à la commission scolaire régionale. Elle a toujours soutenu le club, devenu entre nous un lien entre le monde des arts et des science. Elle m’avait aidé à fabriquer mes moteurs de fusées en céramique et initié à la céramique et au moulage.

Le révérend frère Wilfrid Doré, directeur à Ludger Gauthier, à Champagnat puis au Collège du Lac-St-Jean, il m’a soutenu pour la création du club et dans l’établissement du CSAR. Il nous a alloué notre premier local et nos premiers budgets.

Il faut remercier la Commission Scolaire du Lac-St-Jean qui nous a soutenu et financé.

Remercier aussi l’association des étudiants qui nous accorda nos très grands locaux au sous-sol et soutenu financièrement.

L’Alcan d’Alma qui nous a commandité Jean Paradis et moi Pierre Jacques Rousseau lors de la construction de nos fusées. Le départ du Club.

Enfin remercions la Ville d’Alma. Elle nous a soutenu, commandité, et alloué des locaux qui nous permirent de s’épanouir, d’être un loisir de jeunes, non pas seulement scolaire. Merci pour les locaux à la vieille Banque de Montréal rue Dequen et au centre de loisir rue St-Bernard (St-Sacrement par derrière). Cela a permi la rencontre avec le Club des Jeunes Naturaliste du Collège Classique. Les souvenirs de nos soirées de discussion, de dactylo et de photocopie du Véga.

Merci à tous les professeurs, le personnel de soutien, les assistants de laboratoires les bibliothécaires qui nous ont aider dans nos recherches et nos expériences.

Merci aussi à nos parents et amis qui nous ont soutenus et enduré dans nos lubies scientifiques.

Un très gros merci et une grande reconnaissance à Placide Munger qui a le premier pensé à créer un site WEB pour retracer les membres et raconter l'histoire de notre magnifique et merveilleux club de science : Le CSAR.

Un gros merci aussi à tous les membres qui y ont participé à ce site WEB en prenant le temps de rechercher photos, documents ou écrire un texte.

Il faut faire une reconnaissance et un remerciement à Jean-Claude Munger pour avoir conservé et numérisé tous les numéros de notre revue, le bulletin d'information du CSAR, le VÉGA.

Un gros merci à Roger Coudé pour avoir pris la suite de Placide Munger afin de préserver et améliorer ce site WEB. Merci pour tout le temps consacré au développement et au maintien de ce site.

Un merci particulier Pierre Jacques Rousseau pour son apport récent, les informations qu'il a ajoutées ainsi que ses excellents textes.

Les anciens du CSAR

MERCI


Page d'accueil